pour les élèves à besoins spécifiques

 

LE PPRE

Les Programmes Personnalisés de Réussite Educative doivent permettre de conduire la totalité d’une classe d’âge à la maîtrise des connaissances et compétences constitutives du « socle commun », à la fin de la scolarité obligatoire. Il constitue tout autant une modalité de prévention de la grande difficulté scolaire, visant à empêcher un redoublement, qu’un accompagnement de celui-ci lorsqu’il n’a pu être évité, afin de lui donner davantage d’efficacité.

Le PPRE est une action spécifique d’aide, intensive et de courte durée, à destination d’élèves en difficulté dans les compétences du socle commun, en particulier en français, mathématiques, langues vivantes, ou encore relativement aux objectifs liés au comportement.

Il nécessite un engagement écrit entre l’élève, sa famille et l’équipe pédagogique et éducative. Il constitue de manière évidente une modalité de prévention de la grande difficulté scolaire, visant ainsi à empêcher un redoublement. La continuité d’action, la cohérence et l’individualisation des réponses apportées à l’élève sont le gage de la réussite dans la lutte contre l’échec scolaire.

Source institutionnelle : https://eduscol.education.fr/858/les-programmes-personnalises-de-reussite-educative

LE PAP

Dès la rentrée 2015, un nouveau dispositif Plan d’accompagnement personnalisé (PAP) se substitue au dispositif Projet d’accueil Individualisé (PAI) et à certains Programmes personnalisés de réussite éducative (PPRE).

Le PAP répond aux besoins des élèves qui connaissent des difficultés scolaires durables ayant pour origine un ou plusieurs troubles des apprentissages pour lequel un PPRE ne constitue pas une réponse adaptée. Il contient des aménagements ou une adaptation de nature pédagogique. Il ne s’adresse pas aux élèves qui ont une reconnaissance MDPH.

Le médecin de l’Education Nationale donnera au préalable un avis sur la mise en place du PAP. Pour ce faire, des bilans médicaux, paramédicaux, psychométriques ou psychologiques récents doivent être remis à l’établissement (infirmière ou professeur principal) qui, après avis du conseil de classe, décidera ou pas de la mise en place d’un PAP.

Les familles concernées sont priées de remettre avant le conseil du 3ème trimestre, une copie de ces bilans afin de traiter les demandes dans les meilleurs délais.

Texte officiel : circulaire n° 2015-016 du 22-1-2015

accompagné du document unique utilisé dans les établissements.

LE PAI (Programme d’accueil individualisé)

Il s’applique aux enfants à besoins spécifiques (maladie signalée, pathologie chronique, …). Le PAI est un protocole établi entre les parents, l’établissement scolaire (chef d’établissement, médecin, assistante sociale, COP, équipe éducative — enseignant, CPE, infirmier, …) et des partenaires extérieurs pour permettre l’accueil d’un enfant souffrant d’un handicap temporaire ou d’une maladie.

Ces aménagements sont engagés à la demande de la famille et/ou du chef d’établissement. La scolarisation des élèves porteurs d’un handicap relève des obligations et des missions confiées au service public de l’Éducation nationale. Ce document organise, dans le respect des compétences de chacun et compte tenu des besoins spécifiques de l’élève, les modalités particulières de la vie quotidienne à l’école et fixe les conditions d’intervention des partenaires. Afin de respecter le code de déontologie, aucun diagnostic médical ne peut apparaître sur ce document.

La diffusion se  fait au sein de la communauté éducative et auprès de tous les partenaires concernés. Le respect du secret professionnel est une obligation générale et absolue qui s’impose aux médecins et aux infirmières. Il importe dans l’intérêt même de l’élève de rappeler l’obligation de discrétion professionnelle dont tous les membres de la communauté scolaire doivent faire preuve. Dans tous les cas, c’est à la demande expresse des familles qu’il peut être porté à la connaissance de la communauté éducative. Sa durée de validité est d’une année scolaire.

Source institutionnelle : https://www.education.gouv.fr/l-accueil-des-eleves-besoins-specifiques-la-mise-en-place-d-un-projet-d-accueil-individualise-6695

LE PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation)

L’enfant porteur d’un handicap (ou présentant un trouble invalidant de santé) est inscrit dans l’établissement scolaire de son secteur (donc du collège s’il est de Martignas). Le parcours scolaire s’effectue en priorité dans le milieu ordinaire, dans son établissement de référence, ou, le cas échéant, dans un autre établissement avec l’accord des parents, si son projet personnalisé de scolarisation rend nécessaire le recours à un dispositif particulier. Le projet personnalisé de scolarisation définit les modalités de déroulement de la scolarité et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, sociales, médicales, paramédicales répondant aux besoins particuliers de l’élève.

Le PPS est élaboré à la demande de la famille par une équipe pluridisciplinaire, qui évalue les compétences, les besoins et les mesures mises en œuvre dans le cadre du parcours de formation, en s’appuyant notamment sur les observations réalisées dans ces domaines par l’équipe de suivi de la scolarisation. L’équipe de suivi de la scolarisation comprend la famille, l’enseignant référent de secteur, et les enseignants qui ont en charge l’élève. Elle facilite la mise en œuvre et assure le suivi du PPS, procède, au moins une fois par an, à l’évaluation de ce projet et de sa mise en œuvre, propose les aménagements nécessaires à la garantie de la continuité du parcours de scolarisation.

Si la scolarisation d’un élève présentant un handicap ou un trouble invalidant de santé ne nécessite pas le recours aux dispositions prévues dans un PPS, un projet d’accueil individualisé (PAI) est élaboré avec le concours du médecin scolaire, à la demande et avec la participation de la famille, par le chef d’établissement. Hormis les aménagements prévus dans le PAI, la scolarité de l’élève se déroule dans des conditions ordinaires.

Source institutionnelle :

https://www.ac-bordeaux.fr/le-projet-personnalise-de-scolarisation-122080

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.