Contrat d’objectifs

Contrat d’objectifs 2016/2021

Ce contrat d’objectifs s’inscrit dans le projet académique et dans le projet d’établissement avec une recherche de cohérence et de complémentarité au service d’une meilleure réussite de l’élève.

Collège Ausone. Bazas.

I / Etat des lieux

Situation au regard des priorités académiques :
  • Collège rural, situé dans une ville de 5100 habitants avec 12 écoles de recrutement, composées pour certaines de deux classes, pour d’autres de 15 classes, couvrant 39 communes, pour certaines éloignées de plus de 24 km.

  • Belle région et un environnement verdoyant, calme et paisible.

  • Pourcentage de CSP Cadres Sup. passe de 16.6% en 2012 à 15% en 2016. Augmentation des CSP ouvriers et inactifs :de 41% en 2012 à 45.1 en 2016 –à titre indicatif, le CSP ouvriers et inactifs en France est à 40.1%, sur l’Académie à 35.9% et le département à 33.7%. Le secteur se paupérise donc clairement.

  • Taux de boursiers en diminution 24.37% en 2016 pour 27.3% en 2015 qui induit la perte du coefficient de solidarité de la DGF -7204 euros pour le budget 2017. Baisse vraisemblablement due aux nouvelles modalités d’inscription numérique des familles.

  • Nombre important de jeunes en famille d’accueil ou en foyer.

  • Ramassage scolaire hypertrophié 22 bus /jours.

  • Pourcentage demi-pensionnaires : 93.5%

  • Locaux vétustes et dégradés. Une restructuration, prévue de longue date, débute en Juin 2017.

  • Proximité d’un établissement privé qui bénéficie du caractère peu accueillant des structures d’Ausone.

  • 755 élèves dont un dispositif ULIS de 14 élèves et une SEGPA de 54 élèves en 2016.

  • 58 professeurs, 15 agents, 8 AED,1 assistante pédagogique, 2 CPE, un documentaliste, 1 COP, 1infirmière, 1 assistante sociale, 1 gestionnaire, 2 personnels de direction.

  • De très bons résultats en contrôle ponctuel au DNB mais un taux de réussite perfectible.

  • Un taux de réussite au CFG à améliorer.

  • Un taux de passage en seconde en progrès :

  • Bilan contrat d’objectif 2012 : l’indicateur cible de 85% réussite DNB du précédent CO n’est pas atteint, l’indicateur cible de 65% de passage en 2eme est largement atteint (68%).

Points forts
  • Implication de l’équipe enseignante

  • Implication des parents d’élèves à conforter dans l’objectif d’une meilleure représentativité

  • Une vraie volonté d’enrichir le parcours culturel, avenir, santé, citoyen de la part des personnels

  • Une association sportive très active

  • Un CDI très impliqué, un documentaliste formateur EMI, à l’initiative de nombreux projets.

  • Les élèves de SEGPA bien intégrés.

  • Tous les élèves de 3ème SEGPA obtiennent une poursuite d’études.

  • Les élèves d’ULIS sont systématiquement inclus dans leur classe de niveau.

  • Les équipes de suivi se déroulent avec sérieux et longuement en présence de tous les encadrants du jeune.

  • Le taux de passage en 2° se situe au-delà de la cible 2012 (68% en 2016)

  • Un travail constructif et pertinent sur le cycle 3 et sur le lien collège/école.

  • Un travail constructif et pertinent sur la liaison collège/lycée. Des élèves qui réussissent au LGT et LP

  • Une équipe Vie scolaire efficace et des CPE très impliquées.

Points faibles

  • Des locaux vétustes, peu accueillants et non conformes en matière de sécurité et de pédagogie

  • Un réseau informatique défaillant qui induit une exaspération de tous face à l’outil informatique.

  • Un CDI trop souvent sollicité : un documentaliste seul ne suffit pas à répondre aux besoins.

  • Un public captif transporté à 90%, des salles de permanence bondées, une demi-pension pléthorique qui a une forte implication sur l’emploi du temps.

  • Inégalités des élèves devant l’allongement de la journée pour certains (2h de transport jours pour certains) et devant les conditions de travail à la maison

  • Un corps professoral à 41% renouvelé tous les 2 ans ou moins, un nombre de postes partagés qui impacte l’emploi du temps

  • Une situation difficile à la gestion qui a subi des périodes de remplacements consécutives. Stabilisée cette année mais provisoirement.

  • Une équipe de CPE non titulaires des postes, susceptibles de ne pas être renommée : situation d’autant plus difficile dans le cadre de la restructuration.

II / objectifs – indicateurs – programme d’action

Améliorer les parcours des élèves pour développer des poursuites d’études plus ambitieuses

Objectif 1 : Améliorer les taux de réussite aux examens

Indicateur(s) retenu(s)

2016

2017

2018

2019

2020

Résultats aux examens

DNB

83%

86%

87%

88%

90%

CFG

58%

80%

85%

90%

100%

Résultats orientation

3EME / 2GT

68%

69%

70%

71%

72%

Programme d’actions.

  1. En travaillant sur la maîtrise des compétences, progressions, évaluations, finalités, y compris dans sa dimension cycle 3.

  1. En travaillant sur l’oral au service des apprentissages.

  1. En installant les quatre Parcours de l’école au collège.

  1. En intensifiant la liaison 3eme/2GT : objectifs, actions, perspectives.

Moyens mobilisés

Mise en place des outils d’évaluation.

-Travail collaboratif sur les modes d’évaluation.

– Affirmation du lien nécessaire entre l’école et le collège : conseil école/collège, conseil cycle 3, commissions de travail.

-Projet classes écoles/collège.

– Oraux de stage des jurys composés de personnels enseignants et éducation

-Evaluations orales sur le bulletin trimestriel

-Programmation annuelle des actions visant à enrichir les Parcours.

Généralisation de l’utilisation de l’outil Folios.

-Actions Parcours Avenir

-Projets disciplinaires 3eme/2eme

Réduire les écarts de performances scolaires entre les publics et les territoires

Objectif 2 : Se mobiliser autour de la persévérance scolaire.

Indicateur(s) retenu(s)

2016

2017

2018

2019

2020

Taux réussite PCS défavorisés au DNB comparé au taux de réussite PCS cadres sup et enseignants

74.5/100%

76/100%

77/100%

78/100%

80/100%

Inclusion des élèves d’Ulis (100%) et de Segpa

2

6

7

8

10

Taux participation des parents aux élections

39.38%

40%

45%

47%

50%

Inclusion des élèves de SEGPA

5%

10%

20%

25%

50%

Programme d’actions.

  1. En accentuant nos efforts sur la grande difficulté par une personnalisation des parcours et un maillage finalisé des différents dispositifs d’aide.

  1. En développant et faisant partager les enjeux du Parcours Avenir : progressivité, continuité, finalité.

  1. En travaillant à l’amélioration du climat scolaire : place et rôle de l’élève, relation avec les adultes, les parents. Parcours citoyen.

  1. En favorisant l’Inclusion des élèves de SEGPA dans des disciplines du collège d’enseignement général

  1. En consolidant des liens entre le collège et tous les parents.au service d’une ambition à conforter.

  1. En optimisant le GPDS et en contribuant au réseau FOQUALE.

Moyens mobilisés

Optimisation des heures de réussite scolaire

– Optimisation des heures AP

– Extension du dispositif tutorat.

– Réflexion sur le poids du travail à la maison

– Extension du nombre de PPRE

Programmation annuelle du Parcours Avenir par niveau de classe.

-Appropriation personnalisée par chaque élève du Parcours Avenir

– Actions de prévention développées dans le cadre du CESC.

– Lutte contre les incivilités banalisées et quotidiennes.

– Réduction du nombre des sanctions et punitions.

Généralisation d’une collaboration entre PE, PLP et PLC

-Augmentation du nombre de réunions d’information.

– Optimisation de la communication externe.

-Référent décrochage scolaire, personnels socio.et de santé, CPE, Professeurs principaux.

Développer les compétences professionnelles de tous les personnels

Objectif 3 : (infinitif) Accompagner les personnels dans la construction de leurs cultures professionnelles.

Indicateur(s) retenu(s)

2016

2017

2018

2019

2020

Pourcentage des enseignants qui restent moins de 2 ans au collège

41%

40%

39%

38%

37%

Formation internes.

2

3

4

5

5

Monitorat PSC1

2

3

4

5

5

Programme d’actions.

  1. En favorisant les échanges et l’investissement des équipes pédagogiques sur les nouveaux enjeux : EPI, AP, réponses pédagogiques aux besoins des élèves.

  1. En sollicitant des formations d’établissement ou de ZAP

  1. En informant les membres des équipes pédagogiques et éducatives sur les voies d’orientation et le devenir des élèves. 

  1. En impliquant l’enseignement dans l’ouverture à l’international.

  1. En impliquant tous les acteurs dans la rénovation de l’établissement afin de rendre le collège attractif et construire une image valorisante et innovante.

Moyens mobilisés

-Travail collégial sur le DGH, les organisations pluridisciplinaires, les organisations pédagogiques.

Rallyes des Professeurs Principaux. Equipe lycées, collèges du secteur.

– Rencontre les professeurs des lycées de secteur pour échange de pratiques et progressions.

– Développement des appariements des correspondances numériques, des projets européens.

-Réunions sectorielles, réunions plénières, travail tous les partenaires de l’école.

III / Durée – Modalités d’évaluation

Ce contrat est pluriannuel. Il est échu au 30 juin 2021.