The heroic legend of Arslan

 

Dessins et scénario d’Hiromu Arakawa et Yoshiki Tanaka. Éditions Kurokawa

1- L’histoire est imaginaire : elle se passe dans un pays inconnu,  en l’an 320 du calendrier parse.

2- L’histoire est prenante dès les premières cases grâce aux suspense,  aux personnages, à l’humour, et aux combats… 

3- Je déconseille ces livres aux âmes sensibles car certaines scènes sont très violentes et sanglantes. Il est conseillé de le lire à partir de 14 ans. 

4- L’histoire parle d’un prince, Arslan, qui part à la guerre pour faire ses preuves auprès de son père , qui est un grand roi, mais un homme dur et fermé. Arslan est bon orateur mais très mauvais guerrier. Il est intelligent et rusé mais il manque de confiance en lui. Une trahison inattendue va bouleverser la vie du prince qui va apprendre l’existence d’un complot visant à détrôner la famille royale et plonger le pays dans le feu et le sang.

5- La mangaka Hiromu Arakawa est très connue au Japon. C’est aussi l’auteure de «  Fullmetal Alchemist », un manga à succès que je vous conseille aussi.

Rémy

Related Images:

About cdilrb