Compte-rendu de l’atelier « la question coloniale et le regard de l’autre »

Ce mardi après-midi, aux Assises du centenaire, se tenaient des ateliers sur différents thèmes autour de la Grande Guerre. Un des ateliers portait sur « La question coloniale et le regard de l’Autre ».
Cet atelier était présenté par Jean-Yves Le Naour, historien, Stéphane Brioux, professeur d’anglais au lycée et Vincent Bervas, professeur d’histoire. Cet atelier a duré 1h30 et environ 25 personnes étaient présentes. Comme l’a précisé V.Bervas, ces trois professeurs sont réunis par le fait qu’ils sont passionnés par la Première Guerre Mondiale. Stéphane Brioux et Vincent Bervas enseignent dans le même lycée Jean de la Fontaine de Château-Thierry.
Cette ville se situe dans le département de l’Aisne à environ 1h de Paris. Les 2 professeurs, du fait de l’étalement urbain de la ville de Paris ont expliqué avoir observé une arrivée de la population parisienne, cosmopolite, vers leur lycée.
Les origines de leurs élèves sont donc très variées et M.Brioux s’est rendu compte que, pour certaines personnes, la Première Guerre Mondiale n’évoque rien ou paraît très lointaine, « comme la préhistoire pour des collégiens ou des primaires » avance M. Le Naour.
Ils ont donc fait produire à leurs élèves des vidéos, des courts-métrages, des danses, des documents audio et écrits afin de faire perdurer la mémoire de cette guerre et particulièrement celle des soldats coloniaux.
Un débat a pris place entre les intervenants et les participants à l’atelier autour de l’histoire des colonies lors de la Première Guerre Mondiale (témoignage de M. Le Naour sur ses recherches et ses connaissances suivi de diverses questions).
En lien avec ce débat des questions autour de la manière de l’enseigner se sont posées, toujours dans le même but. M.Bervas a clôturé l’atelier par ce qui selon lui est l’un des grands moments de commémorations à retenir : ses élèves ont, après avoir tourné un court-métrage sur le possible passé de leurs ancêtres, rendu hommage à un soldat africain colonial devant sa tombe en entonnant une chanson alors que sa tombe n’avait probablement jamais été visitée.
Thibaud, Kyllian, Bastien.

clemi

Délégation académique à l'éducation aux médias d'information (Rectorat de Bordeaux)