cChallenge : les ressentis

Début janvier, les élèves du groupe Erasmus se sont donné des challenges, vous vous rappelez ?

Certains s’étaient engagés à réduire leur consommation de viande, d’autre à trier leurs déchets, ou à privilégier les produits locaux dans leurs achats.

Certaines même, des filles, voulaient essayer de passer moins de temps sous la douche ou de ne pas utiliser son fer à cheveux de la semaine ! Pas facile !

Mais au fait, comment cela s’est-il passé ? Voici les ressentis de chacun ici :

cChallenge-Témoignages d’élèves

Nos challenges

Lors de la réunion du 16 janvier nous avons commencé à choisir des défis que nous pensons pouvoir tenir durant la semaine du 22 au 29 janvier.

  • Jeanne et Amandine s’engagent à ne pas manger de viande de la semaine, Caroline à faire 2 journées sans viande.
  • Marie et Juliette proposent de faire attention au tri sélectif des déchets chez elles.
  • Karima et Johanna vont veiller à privilégier les produits locaux dans leurs achats.
  • Salima et Sarah vont essayer de passer moins de temps sous la douche et faire attention aux lumières.
  • Bérénice s’engage à ne pas utiliser son fer à cheveux de la semaine et Jay à ne pas utiliser son portable.
  • Marion va faire en sorte de ne consommer que ce dont elle a besoin et veiller à ne pas gaspiller.

Rendez-vous la semaine prochaine pour savoir si chacune a réussi à tenir ses engagements !

cChallenge

Aujourd’hui nous avons parlé du défi des norvégiens le « cChallenge ». Il s’agit de :

  • s’engager à changer des petites choses au quotidien de façon à adopter un comportement plus « durable » et respectueux de l’environnement, pendant au moins une semaine. Exemple de défis à relever : prendre des douches plus courtes, éteindre les lumières en quittant une pièce, ne pas acheter de produits contenant de l’huile de palme, s’efforcer d’acheter des produits locaux, 1 ou 2 journées sans viande dans la semaine etc…
  • Puis rendre compte de son expérience, d’abord en français pour le blog Erasmus, puis en anglais sur le padlet (mur collaboratif) créé par la Norvège.

Lors de la prochaine réunion Erasmus chacun communiquera le défi qu’il s’engage à relever.

La réunion s’est terminée par la lecture des cartes postales envoyées par les partenaires portugais.