Indices N°3 et 2 : analyse des tâches rouges

Nous avons versé de l’eau oxygénée sur la tâche rouge et nous avons observé une effervescence. Cette effervescence n’est pas visible sur les autres parties du mouchoir qui n’ont pas été en contact avec le liquide rouge. Cette réaction confirme que le morceau de tissu vert récupéré sur la scène d’enquête correspond bien à une tâche de sang.

Ensuite grâce à des anticorps et à la réaction d’agglutination, nous avons pu déterminer le groupe sanguin du suspect. Il est de groupe sanguin B.