L’île de Black Mor, Collège au cinéma

 

Dans le cadre de « collège au cinéma » trois classes de sixième sont allées assister le lundi 6 Novembre à la projection d’un film réalisé par Jean-François Laguillonie et intitulé l’ile de Black Mor »

Un employé du cinéma la Fabrique les a accueillis et leur a présenté le film.

Il leur a aussi demandé de respecter le calme pendant la séance, ce qui a été respecté.

D’ailleurs à la fin du film il les a félicités.

Les élèves de 6 B

Ci dessous, Les critiques du film: fichier son réalisé par les élèves:

 

 

Antigone

Image

Une sortie théâtre pour les classes de troisièmes :

Toutes les classes de troisièmes du collège Arthur Rimbaud sont allées, le jeudi 5 Octobre, au centre culturel de Saint-Astier « La Fabrique ». Elles sont allées voir une représentation d’une pièce de théâtre : Antigone une tragédie de J. Anouilh, inspiré d’une tragédie grecque antique. La scène se situe dans le royaume de Thèbes.

Histoire de la pièce :

Cette pièce raconte l’histoire d’une princesse: Antigone, la fille d’Oedipe, qui voulait enterrer son frère Polynice,contre l’avis de son oncle, le roi Créon. En effet son frère est mort dans un combat singulier contre son frère Etéocle . Tous les élèves présents avaient étudié cette pièce avec leur professeur de français.

Le spectacle :

Cette représentation réalisée par Mme Maestro, animatrice à l’atelier Rouge Théâtre, est composée d’adolescents. Ces jeunes nous ont présenté un spectacle vivant et émouvant. Il n’y avait pas de décors en carton,mais les acteurs se servaient de leur corps comme décor. Les seuls accessoires étaient des chaises, disposées de différentes façons.

Une représentation sous le trac :

Cette troupe, habituée à jouer devant un public composé essentiellement d’adultes, avait le trac. Tous les acteurs redoutaient le jugement des adolescents. Hier, ce stress a provoqué quelques petits oublis de texte, certains acteurs connaissaient même des personnes présentes dans le public.

L’échange acteurs-public :

Dans l’échange de questions, les acteurs ont avoué avoir le trac, et avoir fait une moins bonne représentation que celles faite pour les adultes. La troupe a également remercié son public pour l’écoute de qualité du public.

Article écrit par Romain A. et Nathan G.