Qu’est ce que la « virtualisation » ?

A force d’installer/installer un logiciel, c’est l’impasse : il refuse de s’installer…

Lorsque vous écrivez/testez des paquets WPKG, vous installer, désinstaller, mettez à jour plusieurs fois de suite un même logiciel sur votre machine. Même si en théorie cela ne devrait pas poser problème il arrive parfois que le logiciel n’arrive plus à s’installer sur la machine. Les éditeurs proposent parfois des solutions pour résoudre ces problèmes mais c’est souvent au prix de longues heures de recherche… Bref du temps perdu…

Une solution : la virtualisation

Plutôt que de mener vos tests sur une machine réelle, ou pire sur votre PC personnel, utilisez la virtualisation. Différentes solution existent, les plus connues sont :

 

Un ordinateur dans un ordinateur ?

Le concept est simple : avec ces logiciels, vous pourrez simuler un ordinateur virtuel sur votre ordinateur (physique, réel) : on parle de machine virtuelle.

Une fois le logiciel de virtualisation (VirtualBox ou VMWare) installé, il suffit de créer une machine virtuelle et d’installer le système d’exploitation désiré dessus (par exemple Windows 7). A partir de la vous pourrez mener vos expériences personnelles l’esprit tranquille : en cas de plantage, on efface cette machine virtuelle et on recommence !

Cette vidéo proposée sur Youtube me semble une excellente référence :

Image de prévisualisation YouTube

Qu’est ce que « cloner » une machine virtuelle ?

Il s’agit d’une possibilité consistant à dupliquer une machine virtuel (ordinateur virtuel). Si vous clonez la machine virtuelle après avoir fraîchement  installé le système d’exploitation (par exemple), vous pouvez mener vos tests sereinement : vous disposez de 2 machines identiques, une pour vos tests, une comme sauvegarde. En cas de mauvaise manipulation vous pouvez pour repartir de l’état initial (système fraîchement installé)

WPKG et VirtualBox, concrètement

Voici rapidement les étapes à suivre. Si vous bloquez ou avez besoin de précisions, utilisez les questions.

  • Installez VirtualBox.
  • Créez votre machine virtuelle et installez le système d’exploitation désiré
  • Démarrez la machine virutelle et installez le CD d’addition invité. (« Périphériques / Insérer l’image CD des additions invités… ») Cet outil va permettre à votre machine virtuelle d’accéder à certaines données stockées sur la machine réelle.Oracle Invité
  • Arrêtez la machine virtuelle
  • Appuyez sur « Configuration » puis « Dossiers partagés »
  • Ajouter comme dossier permanent votre répertoire wpkg en lecure seule de préférence. Vous autorisez la machine virtuelle à lire le répertoire wpkg de votre machine réelle.
  • Lancez la machine virtuelle et vérifiez qu’un nouveau lecteur apparaît avec le contenu de votre répertoire WPKG
  • Clonez la machine pour en garder une copie (ou exportez la machine)
  • Commencez vos tests.

 

Cet article a été posté dans Ecrire ses paquets WPKG. Mettre en favoris Lien permanent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*